La démocratie aux urgences? Et si on sortait de l’apathie !

Repli sur soi, mobilisations collectives en panne, abstention grandissante : le désengagement citoyen est-il une fatalité ?
L’individualisme contemporain, souvent dénoncé, ne constitue-t-il pas aussi une dimension essentielle du projet démocratique moderne et une ressource d’émancipation pour repenser la démocratie ?

Autour de Démocratie, sortir de l’apathie.

Les livres proposés par Guillaume Chevalier Les ouvrages cités par Jean-Matthias Fleury Bernard Constant.De la liberté des anciens comparée à celle des modernes1819 Le texte du discours de Benjamin Constant cité par jean-Matthias Fleury en pdf. La présentation du texte par Wikipedia se conclut de la façon suivante:  « Puisque la liberté antique n’est pas la même que…

Fabriquer de l’espoir au temps des catastrophes.

LE 18 FÉVRIER A 20H · Isabelle Stengers et Emilie Hache, philosophes, nous parlent des bouleversements destructeurs, présents et à venir : catastrophes économiques, écologiques, politiques.

Elles nous invitent à repenser les pratiques de résistance et les récits qui les accompagnent, afin d’engager d’autres possibles et léguer à nos enfants autre chose que des raisons de désespérer.

Autour de : Fabriquer de l’espoir au temps des catastrophes.

Ressources Entretien d’Isabelle Stengers à Regards 9 décembre 2014. La rationalité se trouve du côté de la remise en question du pouvoir et des experts. Face à la science institutionnelle, au « progrès » et à la violence d’État comme agents d’un ordre dépassé, la philosophe Isabelle Stengers interroge les nouvelles formes de l’écologie politique et de…

Dix ans après les révoltes des banlieues

Dix ans après les révoltes urbaines qui ont secoué la France des quartiers populaires, Alain Bertho analyse le surgissement contemporain de l’émeute et de la révolte radicale comme un phénomène mondial.

Ces révoltes sont le fait d’une jeunesse exaspérée qui ne sait plus comment agir et se faire entendre, dans une époque d’épuisement des combats idéologiques et des dispositifs de représentation politique. Elles expriment la recherche d’un pouvoir d’agir, d’une capacité à dessiner le futur.

Une histoire du Rap + Concert

20H: Karim Hammou montre comment s’est imposée en France une nouvelle spécialité artistique, fondée sur une forme d’interprétation originale, ni parlée ni chantée : rappée. Discussion avec les rappeurs Rocé, F.O.X. et A.TWO.ONE.
La soirée se conclue avec un concert.

Autour de : Textes de Rap

L’émission de France Culture, Un autre jour est possible, a consacré du 2 au 6 novembre 2015 une série d’émissions intitulée Seine-Saint-Denis, points de vue rappés, dont Karim Hammou était « la tête chercheuse ». Voici les extraits des chansons qui illustrait le propos de chacune des émissions. Casey – Purger ma peine On dit que ma cité n’est pas le…