Penser les frontières aujourd’hui

Catégorisé comme programme, Saison 2

Alors que tout débat sur les flux migratoires est immédiatement piégé par des oppositions idéologiques manichéennes, cette soirée invite à penser les frontières.

Les frontières sont plurielles, datées. Elles définissent un dedans et un dehors, plus ou moins perméable. Fruits de l’histoire, issues de conflits, de traités… elles sont structurantes, contribuent à forger les identités, dessinent le périmètre des souverainetés et de la politique.
D’un côté, le rêve d’une humanité unie et en paix, la mondialisation des échanges, le défi climatique tendent à les rendre plus souples, voire à les abolir. D’un autre côté, les crises actuelles tendent à en faire des murs derrière lesquels on croit trouver une protection contre “l’extérieur”.
Les flux migratoires actuels sont-ils exceptionnels ? Quelles sont les populations et les territoires concernés? Comment l’Europe répond-elle ou devrait-elle y répondre ?  Le renforcement des frontières est-il une réponse efficace et durable ?

Avec Catherine Withol de Wenden, Directrice de recherche au CNRS (CERI –  Sciences-Po), spécialiste des migrations internationales. Elle a été consultante auprès de plusieurs organismes internationaux.

Vendredi 14 octobre
20h Maison du citoyen et de la vie associative – entrée libre

avec Catherine Withol de Wenden

itw_catherine-de-wenden_lm110

Politologue et juriste, directrice de recherche au CNRS (CERI -Sciences-Po), et enseignante à Sciences-Po. Elle a présidé de 2002 à 2008 le groupe de recherche Migrations de l’Association internationale de Sociologie et a mené de nombreuses enquêtes de terrain en France.

Ses thèmes de recherche portent sur les flux, les politiques migratoires et les mutations de la citoyenneté en Europe et dans le monde.

Elle est membre du comité de rédaction des revues Hommes et migrations, Migrations Société, Esprit, Anatoli, Projet. Elle a été, avec  Yvan Gastaut, commissaire de l’exposition Frontières, qui s’est tenue de novembre 2015 à mai 2016 au Musée de l’Immigration de la porte Dorée.



Autour du thème